Chantageasse vient du terme ancien Chante Ajasse qui signifie littéralement "La Pie chante". Il est bien connu que les pies ne chantent pas vraiment mais parlent ou hurlent. Elles font pourtant partie des oiseaux qui chantent à cause de la forme de leurs larynx.
Parce-que nous entendons de nombreux oiseaux ici, nous avons décidé d'attribuer un nom d'oiseau à chaque gîte et chambre.
Nos gîtes: Nos chambres:
La Sittelle
La Fauvette
La Grive
La Mésange
La Pie
Le Rossignol
Le Serin
Le Moineau
Le Merle

Le domaine de Chantageasse est situé dans les pays Vals de Saintonge, dans le village d'Asnières la giraud. Le bâtiment principal de cette ferme fortifiée, avec ses différentes corps de ferme,et plus plus d'un hectare de terrain , est entouré de murs anciens remontant au 17ème siècle.
Le Domaine de Chantageasse a traversé des périodes très agitées, avec beaucoup de conflits et luttes entre catholiques et huguenots, nom donné aux protestants au 16ème et 17ème siècle.
Ceci explique probablement pourquoi la ferme possède une chapelle cachée. Cette chapelle n'est pas visible de la route, mais de la cour, on aperçoit très bien les vitraux et fenêtres, et la vieille cloche.

La Saintonge a été jusqu'à la révolution française, l'une des plus petites provinces indépendantes de la France,située sur la côte atlantique face à l'île de Ré.
La Saintonge a été un centre de résistance important contre Paris, aussi bien sous les Huguenots que sous la terreur, pendant la révolution française qui a abouti à la Déclaration de la république française.

Depuis 1562 les disciples de Calvin ont été persécutés pour leurs croyances et de nombreux huguenots furent tués au cours des sanglantes guerres de religion. Le massacre de la Saint Barthélémy en 1576 a coûté la vie à de nombreux huguenots.

La 5ème guerre sainte a débutée le 23février 1574 à Paris. Des huguenots importants furent tués lors d'affrontements. 2000 protestants parisiens ont été tués cette nuit-là et environ 18000 assassinés dans le reste de la France dans les mois qui ont suivis.
Les persécutions cessèrent en 1598 et reprirent en 1685 sous Louis XIV. Ce fut si intense que la plupart des protestants s'enfuirent et quittèrent la France.
Un groupe de protestants émigra en Amérique du Nord et fonda la Nouvelle Rochelle en 1689. Un autre groupe parti en Afrique du sud où il fut dispersé par les dirigeants Hollandais afin d'être le mieux possible intégré dans les colonies déjà existantes.

Les protestants qui ont fui vers l'Amérique et l'Afrique étaient une minorité. La majorité alla vers la Prusse, l'Angleterre et surtout les Pays-Bas. Prés de 12000 protestants vinrent à Amsterdam; par conséquent, aux alentours de l'an 1700, un quart de la population d'Amsterdam était française. Il y avait des quartiers, des bars français et une église française (Waalse Kirk).

De nombreux protestants finir dans les métiers du livre, parce-que cette corporation autorisait les résidents étrangers. Entre 1680 et 1730, sur les 230 éditeurs d'Amsterdam, 80 étaient protestants. Les églises issues de ces groupes de réfugiés étaient connues sous le nom de "Refuges". On reconnaît l'origine protestante chez certains hollandais, de par la prononciation française d'une partie de leurs noms:
Blansjaar (Blanchard), Tokkie (Toquet), Dusseljee (Du Céllier), Fransooijs (François), Lenoble (Le Noble) ou Kwant (Quant) par exemple.